Havelange veut stopper l’hémorragie

Quinzième avec 11 points, Havelange offre l’hospitalité à Tarcienne, qui occupe la quatrième place. Les protégés du président Nizet restent sur cinq revers de rang et se doivent de relever la tête pour sortir de la zone rouge. " À Assesse, on a eu la maîtrise du jeu, sans pouvoir concrétiser nos opportunités, et on s’est incliné sur un score arsenal, analyse Philippe Dessart. Avec seulement 17 buts inscrits en treize rencontres, on manque d’efficacité en zone de conclusion. Le groupe reste cependant motivé et les entraînements sont bien suivis. Le vent va finir par tourner. Pour la venue de Tarcienne, je récupère Brieuc et Benjamin Lizin, ainsi que Romedenne. Devant nos supporters, on se doit de stopper l’hémorragie. "

D.L.
 Benjamin Lizin, le capitaine havelangeois.
Benjamin Lizin, le capitaine havelangeois. ©ÉdA – 60305911472

Autoritaire sur son terrain, Tarcienne s’exporte mal. " En déplacement, on n’a engrangé que quatre points, alors qu’à la maison, on n’a connu qu’un seul revers, avoue Julien Francq. Les joueurs n’abordent pas toujours les duels à l’extérieur avec la même motivation. Chaque fois, on rentre mal dans la rencontre et on doit alors courir après le score.