P1: Sambreville remporte le derby

Le duel entre le TC et les Hall Boys est tombé dans l'escarcelle de Sambreville, Gourdinne et Namur n'ont pas su se départager.

P.C.
Football en salle
Football en salle ©EdA

Gourdinne 5 - Namur United 5

Les Namurois prenaient l’avantage par Lindekens (0-1), juste avant le terme d’une première période équilibrée. En début de seconde mi-temps, Douniaux creusait l’écart (0-2), imité par Dury et Dessambre (1-4). Après le 2-4, le gardien visiteur Damien Houbion était exclu (carte jaune), pour une faute dans son rectangle. Les Gourdinnois convertissaient le penalty (3-5). Dessambre faisait 3-5, avant le rush visité (5-5).

Les buteurs gourdinois ont été Nicolas Deppe (3), Lorenzo Marino et Florent Nicaise.

Sambreville 9 - Auvelais 6

Déjà privés de trois éléments pour la suite de la saison, les Hall Boys s’alignaient sans leur gardien Mercier et sans Declunder. Le jeune Surinx déflorait pourtant la marque (0-1). Pas le moins du monde ébranlé, le TC atteignait la mi-temps avec une confortable avance (6-1).

En seconde période, si les visités faisaient joujou avec les "Bleu et Noir", le HB revenait un peu dans la rencontre par Grande Y Lara (6-2), Roelen (6-3) et Daoud (6-4). Le tournant de la rencontre intervenait dans la foulée. "Monsieur Rifflart a validé un but visité, alors que le gardien avait la main sur le cuir", précisait le mentor auvelaisien, Régis Romainville. Ce coup du sort (7-4) tuait les derniers espoirs visiteurs (9-4). En fin de rencontre, les Auvelaisiens, en supériorité numérique, fixaient les chiffres par Surinx (9-5) et Dumont (9-6). Hofra (3), S. Abid (2), Spitaels (2), T. Abid et Dupont se sont partagé les buts visités. "Avec autant d’absents, la marche était trop haute pour mes gars, qui ont cependant eu le bon goût de ne pas laisser tomber les bras. Nous avons pris une gifle sportive et morale", précisait, amer, le coach Régis Romainville, qui se gardait de tout commentaire sur son adversaire.