Les Malonnois ont travaillé deux fois plus

Les Malonnois, de retour à une septième place plus en rapport avec leurs ambitions d’avant-saison, accueillent les Olympiens du FCO Namur, dixièmes.

P.C.
 Paul Gondry et les Malonnois savent qu’ils devront mettre le braquet face aux Olympiens.
Paul Gondry et les Malonnois savent qu’ils devront mettre le braquet face aux Olympiens. ©ÉdA – Frédéric de Laminne 

"Il va falloir aborder cette rencontre en étant gonflés à bloc, tant mentalement que physiquement, lance le T1 malonnois, Nicolas Gérondal. Nous devons proposer beaucoup plus. Je sais que nous en sommes capables. Les gars l’ont prouvé à plusieurs reprises, ces dernières semaines. J’ai confiance en eux et je sais qu’ils sont déçus du dernier résultat. Nous nous en sommes servis et avons travaillé deux fois plus cette semaine. Nous savons que Herbiniat marque comme il respire depuis le début de saison, qu’il y a des joueurs d’expérience comme Rossini, qui revient de blessure, mais a déjà marqué sur penalty le week-end passé. Je m’attends à un combat très dur. Nous ne devrons pas galvauder nos occasions et être solides dans tous les domaines."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.