Loyers a perdu sa capitaine

Verviers-Pepinster semble en difficulté . « A voir tout de même si le groupe pepin bénéficie de joueuses de R1 ou pas, avance le coach Aurélien Garraux. Mais pour nous, cela ne change rien, comme chaque semaine, nous avons l’objectif de continuer notre travail de formation et dès lors de progresser dans tous les compartiments du jeu. On sait ce qu’il y a à faire à chaque rencontre de championnat ». La clé sera de nouveau l’intensité mise par les jeunes Namuroises à imposer leur rythme et gérer les assauts adverses.

j.ma.

Verviers-Pepinster semble en difficulté. "A voir tout de même si le groupe pepin bénéficie de joueuses de R1 ou pas, avance le coach Aurélien Garraux. Mais pour nous, cela ne change rien, comme chaque semaine, nous avons l’objectif de continuer notre travail de formation et dès lors de progresser dans tous les compartiments du jeu. On sait ce qu’il y a à faire à chaque rencontre de championnat". La clé sera de nouveau l’intensité mise par les jeunes Namuroises à imposer leur rythme et gérer les assauts adverses.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.