Le président Debondt jette l’éponge

Patrice Debondt y avait pensé quelques fois ces derniers temps. Le président de Malonne (P2A) a décidé de rendre son tablier mardi. « C’est un ensemble de choses qui me fait quitter le navire », expose-t-il. Principalement, un manque d’appui de la ville de Namur. « Nous avons réclamé plusieurs fois des containers pour servir de vestiaires vu l’augmentation du nombre de joueurs. Ils ne sont jamais arrivés. Et, voilà aussi un certain temps que nous demandons la réparation de l’éclairage sans rien voir venir ». Accompagnant son fils Maël en équipe nationale U 16 à quelques reprises, il n’est pas toujours présent au club. « Quand le chat est parti, certaines souris dansent… Des décisions sont prises sans me concerter ». Enfin, le remplacement du coach Laurent Willems par Nicolas Gérondal a fait aussi grincer certaines dents. « Certains n’ont pas apprécié qu’il soit prolongé jusqu’en fin de saison. Sous sa direction, les « Verts « auront conforté leur touche jeune et progressé dans plusieurs domaines. Ma succession est ouverte... ». B.J.

B.J.