18 000 personnes et une chaude ambiance à la « Namuroise »

Les sportifs namurois n’ont pas loupé l’occasion de venir applaudir les meilleurs cyclocrosseurs européens, ce dimanche.

Amandine Gilson
 Lily-Ange Schmit et son papa, des athlètes d’autres sports en spectateurs au cyclocross de Namur.
Lily-Ange Schmit et son papa, des athlètes d’autres sports en spectateurs au cyclocross de Namur. ©ÉdA – Amandine Gilson

L’ambiance est festive ce dimanche après-midi sur les hauteurs de la Citadelle. Après les jeunes, les masters et les femmes, ce sont les élites hommes qui sont l’apothéose d’un week-end haut en couleur qui aura rassemblé un peu moins de 18 000 personnes. La météo est un peu capricieuse à 15 h, au moment de donner le départ mais cela n’empêche pas les spectateurs, venus en masse, de réchauffer l’atmosphère. À mi-course, le Belge Michaël Vanthourenhout prend la tête de la course et cela se ressent à l’ambiance. Les supporters belges l’acclament à chacun de ses passages. Si le public semble majoritairement flamand, les sportifs namurois sont aussi de la partie. Hors de question pour ces passionnés de louper un tel événement, à l’image de Marc Deheneffe, ancien basketteur de haut niveau. "C’est génial pour la Ville de Namur d’avoir eu l’occasion d’organiser un événement de cette ampleur, avec Golazo et la Région Wallonne, et de pouvoir voir ces sportifs de très haut niveau sur ce circuit magnifique. Cette discipline est complète et très intense, c’est vraiment beau à voir ça en tant qu’ancien sportif de haut niveau", raconte-t-il.