Tous les feux sont verts au Mosa

Dans le haut du classement, deux formations ne comptaient jusqu’à présent qu’une seule défaite au compteur : Erpent et le Mosa. Les équipes se rencontraient ce samedi soir, match au terme duquel les Mosans se sont imposés (47-67). « Nous avons été plus complets que nos adversaires, commente Jérôme Joannes. Nous avons été solides dans chaque quart-temps, en proposant une très bonne défense, que ce soit dans la cohésion, les rebonds, le press. Hormis face à Eghezée, qui fut un « non-match », les équipes adverses ne trouvent pas de solution face à notre défense. Tous les feux sont verts pour poursuivre dans ce sens. Le seul point négatif est le fait que j’ai un gros banc et qu’il n’est pas toujours facile de donner du temps de jeu à tous les joueurs ».

J.W.
 Jérôme Joannes particulièrement satisfait de sa défense au Mosa.
Jérôme Joannes particulièrement satisfait de sa défense au Mosa. ©ÉdA – Jean-Philippe Pickar 

Du côté des Collégiens, Yannick Demoitié n’a rien à revendiquer. "Nous n’avons inscrit qu’un seul shoot extérieur pendant toute la rencontre, regrette le mentor. Bien que nous remontons à trois points dans la première mi-temps, nous manquons de concentration et nous faisons preuve de beaucoup de nervosité. On s’engueule, ce qui nous vaudra 4 techniques en une minute. Nous aurions pu accrocher le Mosa, mais resserrant davantage. Nous avons par ailleurs encaissé trop de contre-attaques". Des petits détails à corriger pour la prochaine rencontre face à Profondeville.