Jérôme Patris en terre connue

Défaits face à Monceau samedi dernier, les Aischois n’ont pas le choix et doivent se reprendre dès dimanche à Braine. Une équipe dont le début de championnat n’est pas exceptionnel, loin de là, mais qui vient de signer son premier succès au Léopold, le week-end dernier (0-2). De quoi booster le moral d’une équipe dont les statistiques ne renseignent que sept buts marqués en six matches (17 pour Aische).

P.B.
 La suspension de Nico Grégoire va redistribuer les cartes en défense.
La suspension de Nico Grégoire va redistribuer les cartes en défense. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

Défaits face à Monceau samedi dernier, les Aischois n’ont pas le choix et doivent se reprendre dès dimanche à Braine. Une équipe dont le début de championnat n’est pas exceptionnel, loin de là, mais qui vient de signer son premier succès au Léopold, le week-end dernier (0-2). De quoi booster le moral d’une équipe dont les statistiques ne renseignent que sept buts marqués en six matches (17 pour Aische).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.