Les « Merles » concentrés sur le sportif

En déplacement au Tivoli et après avoir fait connaissance avec leur nouveau coach, Cédric Fauré, les Unionistes veulent enchaîner unnouveausuccès

B.J.

"Débarrassés" (provisoirement) du loup (la presse) dans la bergerie (où le président est l’unique berger), les joueurs de Cédric Fauré, contraint aussi au "silenzio stampa", devraient être pleinement concentrés sur leur déplacement au Tivoli. L’emblématique supporter des "Merles", Serge Henry, l’espère et nous fait part de son sentiment sur le boycott de la presse (un peu) et sur le duel face aux Louviérois (beaucoup). "Pour ce qui concerne le black-out décrété par le club envers deux de nos principaux médias locaux, je formule l’espoir que les différentes parties pourront s’entendre et (re)trouver un modus vivendi qui permettra aux supporters, et plus généralement au grand public, de retrouver l’actualité du club de la manière la plus complète possible. Ceci, je pense, dans l’intérêt de tous."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...