D2: une clean-sheet appréciée à Namur

Au-delà de l’esprit collectif et de la solidarité qui ont poussé les Merles vers un second succès d’affilée face à Warnant (1-0), le fait de maintenir le zéro derrière a rassuré une arrière-garde namuroise dont le fleuron a assurément été le dernier rempart, Jordan Tonnet.

B.J.
Première clean sheet cette saison pour Jordan Tonnet avec l'Union.
Première clean sheet cette saison pour Jordan Tonnet avec l'Union. ©EdA - Jean-Philippe Pickar

Auteur de plusieurs arrêts décisifs, le gardien namurois affichait le sourire du devoir accompli : «Cela m’ennuyait quelque peu de ne plus avoir gardé mes filets inviolés, reconnaissait Jo. Samedi, j’ai eu pas mal de boulot. La défense a bien tenu face à un solide adversaire. C’est de bon augure avant un difficile déplacement à Verlaine».

De son côté, Olivier Defresne, le coach biesmois avait aussi laissé pas mal d’influx durant ces 90 minutes au dénouement tardif: « Notre seconde période n’a pas été bonne mais nous parvenons malgré tout à rafler les trois points. »Un 6 sur 6 qui permet aux Merles de souffler quelque peu.