Le maillot jaune a été borduré

Sur une troisième étape exposée au vent, Warre Vangheluwe a perdu son maillot au profit du Néerlandais Frank Van Den Broek.

Julien GILLEBERT
La victoire de Thijs Aerts, dans la magnifique arrivée de Walcourt.
La victoire de Thijs Aerts, dans la magnifique arrivée de Walcourt. ©ÉdA

Cette édition du Tour de la Province est marquée par une valse constante du maillot jaune avec un changement de leader à chaque étape. Celui qui prend les commandes de l’épreuve les perd le lendemain. Comme Toon Vandenbosch, Warre Vangheluwe a connu la même mésaventure. Annoncée moins dure, sur le papier, que les deux premières, cette étape entre Lesve et Walcourt a fait mal. Il faisait certes beaucoup moins chaud, mais les organismes étaient éprouvés par les températures élevées de mercredi et de jeudi. Et, surtout, le vent était de la partie sur ce parcours fortement exposé. Cela a donc sérieusement borduré. Le peloton a explosé plusieurs fois et Warre Vangheluwe en a fait les frais."J’ai été surpris de ne plus le voir dans le premier groupe avec nous, raconte le nouveau leader, le Néerlandais Frank Van Den Broek.Mais l’étape avait été très dure dès le début à cause du vent. J’étais bien entouré par mon équipe et toujours bien placé."