«Dans le bon coup»

 « Je n’y croyais pas trop, car j’étais un peu malade au matin. Mais sur le vélo, cela allait mieux. J’ai su partir avec un Baloise-Trek. Ce n’était pas la meilleure idée avec le vent qui était mal mis. Dans le circuit local, ensuite c’était la guerre ! J’étais obligé de prendre de l’avance dans les bosses parce que cela montait trop vite pour moi ! »

Clément Fernandez
CYCLISME
Clément Fernandez
CYCLISME Clément Fernandez