Les frappeurs senzeillois ont relevé la tête à temps

Le duel au sommet n’a pas vraiment tenu ses promesses. Après avoir concédé le jeu initial, Senzeilles prenait le large et s’isolait à 4-1 et 7-2, au repos. « On a super-bien répondu sur le rectangle, avoue Jordan Jassogne. Mais les Clermontois, avec quinze livrées hors cadre, nous ont aussi facilité la tâche. »

D.L.

Le duel au sommet n’a pas vraiment tenu ses promesses. Après avoir concédé le jeu initial, Senzeilles prenait le large et s’isolait à 4-1 et 7-2, au repos. " On a super-bien répondu sur le rectangle, avoue Jordan Jassogne. Mais les Clermontois, avec quinze livrées hors cadre, nous ont aussi facilité la tâche."