Des minimes au-dessus du lot

Namur avait pris l’option d’inscrire ses cadets en « Gold », qui rassemble le gratin belge de la catégorie. « Le potentiel était là, mais cela ne s’est pas très bien passé, car dès le premier match de la saison, très serré, un de nos deux meilleurs jeunes s’est cassé le bras, déplore Adrien Geuquet. Nous avions aussi quelques nouveaux à intégrer. C’est donc très difficile. On espère néanmoins gagner l’un ou l’autre match d’ici la fin de la campagne. Et pour la saison prochaine, on reverra peut-être notre position. » L’équipe minime, elle, trône en tête de la série D. « Ils n’y rencontrent pas beaucoup d’opposition et gagnent facilement tous leurs matchs. Même avec quatre nouveaux. J’avais aussi pensé à les inscrire en Gold, mais avec neuf éléments, le noyau n’était pas assez étoffé. »

M.B.

Chez les Andennais, les cadets sont actuellement deuxièmes et les minimes cinquièmes. "Le constat est très positif, car ils évoluent bien et leurs matchs sont très satisfaisants , précise David Delvenne. Les enfants prennent aussi beaucoup de plaisir. Et c’est le principal."