La Dinamo échoue en finale

Ce samedi, sur le ballodrome de Morville, la sélection Dinamo s’est particulièrement illustrée, lors de la journée nationale des minimes. Une compétition qui réunissait les meilleurs joueurs de chaque région.

D.L.
 La sélection Dinamo, coachée par Steven Soquette et Tristan Schmit.
La sélection Dinamo, coachée par Steven Soquette et Tristan Schmit. ©ÉdA – 6043340923

Coachée par Steven Soquette et Tristan Schmit, l’équipe de la Dinamo s’est fait peur en ouverture, face à la sélection Entre-Sambre-et-Meuse. Après le partage des jeux initiaux, les « Rouges » de Marvyn Geuens opéraient la cassure et s’isolaient à 2-4 et 3-5. Sur les livrées de Carmelo Cabu et les rechas de Lecocq et Bouchar, les Dinantais recollaient à 5-5 et reprenaient les commandes à 6-5. Si ESM forçait une nouvelle égalité, Dinamo pouvait compter sur les services de Carmelo Cabu pour empocher le jeu décisif.

La Dinamo s’imposait ensuite face à la Flandre 7-3 et se qualifiait ainsi pour la finale. Une apothéose dominée de la tête et des épaules par le Hainaut Occidental. " On n’a pas joué dans la même cour, avoue Steven Soquette. Les Hennuyers étaient supérieurs dans tous les secteurs. On a juste pu sauver l’honneur. Le bilan est toutefois positif. Car, à part un entraînement à Durnal, les gars n’avaient pas encore joué ensemble."

Steven Soquette devrait reconduire la même équipe le 15 août, pour la lutte en lever de rideau de la balle du Gouverneur, sur la place St-Aubain.

La Dinamo alignait Carmelo Cabu et Mathéo Sarton, de Mont-Gauthier, Tom Woltèche, Dylan Mathieu, Arndold Bouchar et Kenzo Lecocq, de Warnant.

Les résultats: Dinamo-ESM 7-6; Sambre-Dyle – Haine et Senne 2-7; ESM-Vlaanderen 7-6; Hainaut Occidental-Sambre-Dyle 7-1; Dinamo-Vlaanderen 7-3; Hainaut O.-Haine et Senne 7-2; finale: Hainaut Occidental – Dinamo 7-1.