Les Mousquetaires cinaciens ont trouvé refuge dans le hall omnisports

C’est un fameux « ouf » de soulagement qu’ont poussé, ce jeudi, les responsables du cercle cinacien d’escrime.

M.B.
 Olivier Debondt (ici avec Solane Beken) et ses amis Mousquetaires sont rassurés.
Olivier Debondt (ici avec Solane Beken) et ses amis Mousquetaires sont rassurés. ©ÉdA – 502000024035 

Depuis l’annonce, début mai, de l’indisponibilité de la salle de l’Athénée du Condroz, pour cause de travaux à y effectuer, les «Mousquetaires» ont remué ciel et terre, afin de trouver, sur Ciney, une autre infrastructure susceptible d’accueillir les séances d’entraînements de leurs licenciés (158, cette saison), au moins à partir de la rentrée de septembre. Un long combat, mené notamment sur le terrain politique, qui a enfin trouvé une issue heureuse. «Les derniers jours ont été usants, mais là, on a tous les accords, se réjouit Olivier Debondt, l’un des maîtres d’armes cinaciens. Nous pourrons toujours utiliser, chaque jour, une petite salle de l’Athénée, pour les plus jeunes, rassemblés dans de petites classes. Et nous avons obtenu d’occuper, trois soirs par semaine, le hall omnisports, géré par la Régie des Sports. Cela nous permettra d’assurer toutes les activités souhaitées, la saison prochaine.»