Course de côte: Corentin Star(ck) de Alle

Le succès était total pour les organisateurs namurois du Promo Racing. Concurrents, public, météo et record étaient au programme de la journée

La Rédaction de L'Avenir
 À deux reprises, Corentin Starck a battu le record de la piste à Alle-sur-Semois!
À deux reprises, Corentin Starck a battu le record de la piste à Alle-sur-Semois! ©Sébastien China

Après Mont-Saint-Aubert et Sy (courses régionales), Ry des Glands et Chimay (qui étaient doublées du championnat national), 90 concurrents étaient au départ de la côte namuroise toujours très appréciée. Devant un bon millier de spectateurs, beaucoup attendaient de voir évoluer Corentin Starck qui roule désormais avec un prototype à moteur turbo développant 400 chevaux pour à peine 470 kilos! Si le Bouillonnais était déjà le plus rapide lors de la première manche d’essai, sa deuxième était perturbée par un souci de boîte. À distance avec ses partenaires techniques ainsi que ses amis de l’assistance, il parvenait à résoudre le problème. De quoi lui permettre de s’attaquer au record de Guy Demuth datant de 2013. Lors de sa deuxième montée, il faisait mieux une première fois avant d’améliorer encore d’un peu moins d’une seconde. Derrière lui, on retrouvait l’impressionnante Formule 3000 de Bruno Cazzoli tandis que sur la dernière marche du podium, Daniel Allais plaçait sa Formule 3. En constant progrès, William Mergny ne terminait pas loin de Renaud Fontenelle sur une autre Formule Renault 2.0.