Sylvain Moniquet: «Un petit boost mental!»

Le grimpeur namurois Sylvain Moniquet s’est classé 31e, dans le peloton réduit des hommes forts.

J.Gt.
 Sylvan Moniquet est en très bonne voie de boucler un premier Tour d’Italie remarqué.
Sylvan Moniquet est en très bonne voie de boucler un premier Tour d’Italie remarqué. ©Photo News

Nouvelle très belle prestation de Sylvain Moniquet sur les routes du Tour d’Italie. Le grimpeur namurois s’est classé 31e de la 18e étape, dans le bon premier peloton, celui des favoris, dans lequel il n’y avait plus qu’une petite quarantaine de coureurs. "C’était une étape plate ce jeudi", détaille le coureur de Lotto-Soudal au sujet de cette journée passée entre Borgo Valsugana et Trévise. "Je n’avais pas les jambes en début de la course pour tenter quelque chose. Je n’ai donc pas essayé d’aller dans l’échappée. Si cette étape était plate, il y avait quand même quelques murs d’un kilomètre au milieu de l’étape. Cela a cassé le peloton et je me suis retrouvé avec des coureurs du classement général, quasiment. Il y avait même des coureurs du Top 10 qui étaient dans un second groupe. Je n’ai pas trop essayé de sprinter à la fin, nous arrivions au sprint derrière l’échappée. Mais cela reste super pour le moral! C’est un petit boost mental! Cela me motive pour les trois derniers jours de courses."