Antoine Leruth : Pour l’amour des buts et du blason

Comme en 2020, c’est Ligny qui a fourni le meilleur buteur d’une des deux séries de P2. Mais, comme en 2020 également, il n’y aura pas de montée des Grognards…

Maximilien Lavis
 Antoine Leruth se sent bien à Ligny et ça se ressent dans ses stats devant les buts.
Antoine Leruth se sent bien à Ligny et ça se ressent dans ses stats devant les buts. ©A. Leruth

Éliminés par Bossière aux portes de la finale inter-séries du tour final de P2, les Lignards ne retrouveront pas encore l’élite provinciale la saison prochaine. Une déception pour l’équipe de Jean-Baptiste Bertrand, y compris pour son meilleur buteur Antoine Leruth. " Clairement, j’aurais préféré marquer moins et monter en P1 , admet Antoine. Ce fut un peu dur à avaler au vu de la physionomie du match contre Bossière-Gembloux. On a d’abord mené au score, puis on s’est fait reprendre et on est revenu à égalité. On est même repassé devant (3-2) à cinq minutes de la fin. Mais à chaque fois que nous avons pris les commandes, Bossière a égalisé dans la minute, sur le 1-1 et le 3-3. Il y a certes des faits de match difficiles à encaisser, mais c’était à nous de faire mieux alors que nous menions encore à la 85e. "