Natoye peut-il renverser la situation?

Si Belgrade est à quarante minutes du titre provincial, les Natoyens n’ont pas dit leur dernier mot et veulent prendre leur revanche.

G.B.

Ce soir, Belgrade va tenter de s’approprier le titre provincial. Après le net succès (59-89) décroché mardi soir à Natoye, il portera la vareuse de favori mais ne voudra pas pour autant vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. "Pour ce retour, il ne faut pas tomber dans l’excès de confiance car Natoye peut très vite s’enflammer, c onfie le capitaine namurois Mickaël Marchal, qui dédierait le titre à Yves Lucas, fidèle comitard décédé il y a quelques mois. Pour l’emporter, l’idéal serait de prendre un bon départ grâce à une bonne défense" .