Silenrieux revit avec ses trois équipes

La saison dernière, la famille Cardron, épaulée par Julien Jacucha, Lorenzo Tridot et Ludovic Lauvaux, relançait le jeu de balle à Silenrieux. « Cela faisait sept ans que le club avait mis la clé sous le paillasson, rappelle Anthony. On avait une équipe en R2, mais les joueurs ont décidé de partir. Alors que nous organisions quasi chaque année, avec la jeunesse, un tournoi amateur en septembre, on a voulu relancer une animation dans le village. L’ambiance propre au jeu de balle nous manquait. »

Pierre Lambrechts
 Les pelotaris réunis des trois formations ballantes de Silenrieux (R2C et R3D Entre-Sambre-et-Meuse).
Les pelotaris réunis des trois formations ballantes de Silenrieux (R2C et R3D Entre-Sambre-et-Meuse). ©ÉdA

Avec une équipe inscrite en R2, les comitards avaient réussi leur pari. " Pour ce nouveau départ, nous avons récupéré l’équipe de Doische qui était composée à 80% de gars habitant à Silenrieux. Elle avait terminé cinquième en R3, loupant de peu la montée."