3000 steeple: Clément met Labar de plus en plus haut

Clément Labar s’envolera pour les Mondiaux U20 de Cali, en août prochain. Le Cinacien a réussi les minima sur 3 000 m steeple.

Thibaut MARMIGNON
 Titre francophone TC, record personnel battu de 6 secondes et ticket pour les Mondiaux: Labar a brillé au stade Fallon.
Titre francophone TC, record personnel battu de 6 secondes et ticket pour les Mondiaux: Labar a brillé au stade Fallon. ©Jean-Luc Lemaire

Si son blocus a commencé, Clément Labar a déjà réussi son examen d’entrée dans la cour des grands. Le Cinacien s’est qualifié pour le Mondial U20, programmé cet été en Colombie, en réalisant les minima requis sur 3000 m steeple à l’occasion des championnats LBFA. Un chrono de 9’01’’18 (minima a 9’02’’37) que l’Archer de 18 ans n’imaginait pas signer aussi tôt dans la saison. " C’était mon objectif de l’année , explique l’étudiant en ingénieur de gestion, vainqueur de la course et champion francophone toutes catégories. Initialement, le 3000 de ce week-end devait servir de préparation pour celui de l’IFAM, dans deux semaines, histoire d’avoir un steeple dans les jambes. Mais mardi dernier, lors du dernier entraînement de steeple, on a vu que j’étais vraiment bien et facile. "

Avec son coach "Coco" Claude Wilmet, Clément a donc décidé de changer son fusil d’épaule. " Au lieu de courir au tempo, on est parti sur les minima. En sachant que j’allais être seul toute la course et qu’avec un départ à midi, ce n’était pas l’idéal pour une telle distance.Mais on a tenté et ça a payé ."

Plus qu’une haie, c’est un palier que le jeune Cinacien vient de franchir. " La saison dernière, quand je me suis qualifié pour l’Euro, c’était une surprise pour tout le monde, rappelle Clément. Ici, je m’étais mis énormément de pression. Je devais confirmer et assumer mes ambitions. Réussir les minima dès la première tentative m’enlève un fameux poids. Ma saison est déjà réussie, je vais pouvoir courir beaucoup plus libéré, en essayant d’améliorer les chronos ."

Un stage en altitude?

Le billet pour Cali validé début août, Clément va d’ici là prendre le temps de préparer idéalement ce rendez-vous mondial. " Il est possible que je parte en stage en altitude à Font-Romeu ou à Saint-Moritz en juillet , explique-t-il. On doit planifier tout ça avec Claude. Les conditions en Colombie, très humides, seront très inhabituelles pour moi, on va essayer de mettre toutes les chances de mon côté. Ce qui est certain, c’est que je vais aussi pouvoir me concentrer sur le 1500 m pour travailler ma vitesse ."

Spécialiste du 3000 steeple, Clément a aussi des objectifs sur 1500. " J’aimerais battre le record toute catégorie du club détenu par Michaël Brandenbourg (3’48), détaille le jeune athlète. J’ai fait 3’50 l’an passé. La deuxième étape, c’est de m’attaquer au record provincial junior d’Eliott Crestan (3’47’17). Et puis, enfin, pourquoi ne pas rêver des minima (3’46’) pour les Mondiaux? Si je descends déjà en 3’47, 3’48, ce serait génial . » Exceptionnel même pour le Cinacien qui espère, d’abord, réussir d’autres minima, sur les bancs de l’Université de Namur.