Pas le bon rendement sur le rectangle

Face à Galmaarden, qui ne comptait qu’une victoire et trois unités, Mont-Gauthier n’a pu confirmer ses prestations encourageantes face aux ténors. Les Rochefortois firent pourtant de la résistance en début de rencontre, forçant l’égalité à 3-3 et 4-4. « Nous avons même réussi à prendre les commandes à 6-5, précise Tristan Schmit. Mais nos invités, avec Hazard et Paduart autoritaires sur le rectangle, ont vite renversé la vapeur pour virer en tête au repos. Nous n’avons pas eu le même rendement sur le rectangle. On a trop souvent loupé les balles décisives. » Après avoir concédé le premier jeu de la reprise, Mont-Gauthier releva la tête et força une nouvelle égalité à 8-8. « À 8-9, je suis sorti et Xavier Fiasse a pris le petit milieu. Il accrocha le neuvième et dernier jeu sur son service. » DO

D.L.

Face à Galmaarden, qui ne comptait qu’une victoire et trois unités, Mont-Gauthier n’a pu confirmer ses prestations encourageantes face aux ténors. Les Rochefortois firent pourtant de la résistance en début de rencontre, forçant l’égalité à 3-3 et 4-4. " Nous avons même réussi à prendre les commandes à 6-5, précise Tristan Schmit. Mais nos invités, avec Hazard et Paduart autoritaires sur le rectangle, ont vite renversé la vapeur pour virer en tête au repos. Nous n’avons pas eu le même rendement sur le rectangle. On a trop souvent loupé les balles décisives." Après avoir concédé le premier jeu de la reprise, Mont-Gauthier releva la tête et força une nouvelle égalité à 8-8. "À 8-9, je suis sorti et Xavier Fiasse a pris le petit milieu. Il accrocha le neuvième et dernier jeu sur son service."