Les Coccinelles passent l’écueil des Oursons

Chevetogne sort de son week-end pascal avec un bilan de 4 points sur 6. Les Andennais, en revanche, n’ont rien récolté.

Maximilien Lavis
 Louis Minon, déjà buteur salvateur samedi face à Biesme, a remis ça à Andenne. Son frère Pol y est allé lui aussi de sa réalisation personnelle.
Louis Minon, déjà buteur salvateur samedi face à Biesme, a remis ça à Andenne. Son frère Pol y est allé lui aussi de sa réalisation personnelle. ©ÉdA – J-Ph. Pickar

Ils avaient arraché le partage dans les arrêts de jeu samedi après-midi lors de la venue de Biesme (2-2), ils ont cette fois raflé la totalité de l’enjeu sur le synthétique du stade Pappa (1-4). Les Chevetognards restent toujours bien positionnés (3e) dans la course au tour final, à un point de Loyers (2e) et juste devant Grand-Leez (4emais qui doit encore jouer un match mardi).

Ce lundi à Andenne, tous les buts sont tombés en deuxième période. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les frères Minon sont en grande forme ces derniers temps. Les frangins continuent de marquer tour à tour… Après le triplé de Pol au Condrusien et le 2-2 in extremis de Louis contre Biesme, c’est Pol qui a signé le 1-3 cet après-midi, avant que Louis ne l’imite à la 91e (encore ces arrêts de jeu!) pour clôturer la note à Andenne (1-4). Auparavant, Hugo Dumont et Simon De Bona, en à peine deux minutes, avaient montré le chemin à suivre aux Coccinelles . Le jeune Mynao Boonen a sauvé l’honneur andennais.

Les Oursons , défaits vendredi à Flavion (2-0) et de nouveau ce lundi, n’ont vraiment plus rien à jouer, et restent dixièmes du classement. Andenne ira encore à Nismes avant de finir à la maison face à Spy. Chevetogne doit encore recevoir Meux B et se déplacer à Malonne en clôture de la phase classique.