P2B: Défaite interdite pour Petigny et Gedinne, qui s’affrontent lundi

Ils sont quatre à pouvoir prétendre au titre dans cette série complètement folle : Évelette, Haversin, Gedinne et Petigny.

Dominique Lambrechts
 Gedinne n’a plus son sort entre les mains.
Gedinne n’a plus son sort entre les mains. ©ÉdA

Le duel de ce lundi entre les Leus et les Gedinnois s’annonce d’ores et déjà explosif. Les protégés de Sébastien Marée restent sur deux partages. «À Bioul, on a eu les occasions pour mener 0-3 ou 0-4 mais on ne les a pas mises et le doute s’est installé. Contre Pesche, on a loupé le début du match mais on est bien revenu. On a même pris l’avance avant de retomber dans nos travers.»