Namur et Walhain se sont rassurés

Leurs deux derniers succès, à Marchin (2-3) et face à St-Jo Welkenraedt (3-1), ont propulsé les Namurois de Pierre Henry suffisamment loin du seul fauteuil basculant de la série D.

M.B.
M. Dem.
Namur et Walhain se sont rassurés

"Je dirai même les trois derniers matchs, car on avait déjà engrangé un point important contre Maaseik B, qui nous avait mis en confiance , précise le futur coach adjoint de Nivelles. À Marchin, on avait eu des hauts et des bas, mais on avait fini par l’emporter. Ce samedi, on était au-dessus de Welkenraedt, mais on a mal géré le deuxième set. On a encore connu un mauvais passage dans le troisième. Clément Evrard est alors entré en scène, comme passeur, et on a émergé 25-23, avant de conclure plus facilement."