Bois-de-Villers: un statut de favori bien assumé

Attendus au coin du bois à chaque match, les villersois ont franchi les écueils tout en gardant leur sérénité. Pas toujours évident

Benoît Jadot

La saison a très mal commencé pour Bois-de-Villers avec la grave blessure (fracture tibia-péroné) du jeune Lucas Dujardin lors du match initial contre Namur City. "Nous avons accusé le coup plusieurs semaines "se souvient le coach Frédéric Gillard. Le début tonitruant d’Eghezée B (18/18) n’a pas vraiment fait douter les Profondevillois. Au bout du compte, deux défaites (contre l’UR Namur) et un nul au moment d’écrire cet article: le champion mosan ne doit rien à personne. Frédéric Gillard regrette que certains adversaires sous-entendaient qu’il ne proposait pas du beau foot ou que l’arbitrage était à sens unique. Le seul moment où joueurs et dirigeants ont perdu un peu leur sang-froid.