Un seul roi mais plusieurs prétendants

Quoi qu’en aient parfois dit certains esprits chagrins, Bois-de-Villers mérite sans conteste son titre, ayant régulièrement montré de belles prestations. Deux défaites (contre Namur) et un nul : un bilan qui impose le respect. « À un moment donné, nous avions pourtant huit points de retard sur Eghezée », glisse Frédéric Gillard, heureux que tout le travail accompli paie. En tête depuis de nombreuses semaines, les Profondevillois conserveront leur trône jusqu’au bout. La suite du championnat se concentrera désormais sur les accessits donnant droit à une participation au tour final. Wépion et Namur restent en embuscade. La défaite subie au stade Rubay ne change rien pour Eghezée, mais bien pour Taviers, qui fait la mauvaise opération en s’inclinant contre Boninne… leader de la 3e tranche. Le suspense restera donc entier jusqu’au dernier match. Les observateurs neutres ne s’en plaindront pas. B.J.

Benoît Jadot
Un seul roi mais plusieurs prétendants