La mauvaise opération biesmoise

Face à des Flavionnais revanchards, les Biesmois ont certainement réalisé une très mauvaise opération dans la lutte pour le tour final. Privés d’un nombre important de titulaires, les protégés de Xavier Thiry ont bien tenté de renverser une situation bien mal engagée au repos, puisque les voisins et Coalisés de Flavion-Morialmé menaient par deux bus d’écarts à la pause, buts inscrits par M. Fraiture et Jadoul sur penalty, suite à une faute de Lisot sur Dache.

Guy Lorand
 Le duel entre le Biesmois Servidio et le Flavionnais Fraiture a été intense. C’est le numéro 8 qui a eu le dernier mot.
Le duel entre le Biesmois Servidio et le Flavionnais Fraiture a été intense. C’est le numéro 8 qui a eu le dernier mot. ©ÉdA

Arbitre: Saridogan.