Nouveau grand défi pour Montignies

La saison est compliquée en division 1 Hainaut cette saison. La situation des équipes de la province dans les divisions supérieures plonge de nombreuses équipes dans le doute quant au maintien. C’est le cas de Montignies-sur-Sambre et Snef qui se rencontreront ce dimanche. « Nous sommes dans le sprint final et chaque rencontre est importante, avoue Thierry Briquet, l’entraîneur montagnard. Snef est une belle équipe que je respecte beaucoup. Tout comme j’ai de l’estime pour son entraîneur, Rudi Navez. » La rencontre de dimanche devrait valoir le détour. « Nous évoluerons sur un synthétique, comme chez nous. Et cela permettra aux deux équipes de développer un football attractif. Ce ne sera pas un match facile mais nous sommes bien conscients qu’il n’y aura rien de facile jusqu’au terme de la saison. Mais notre maintien passe par de belles prestations et de la lucidité dans les moments importants d’une rencontre. Et ce match à Seneffe ressemble fort à un match de la dernière chance. » De quoi mettre la pression aux Montagnards ? « J’ai la chance de travailler avec pas mal de jeunes joueurs qui disposent d’une part d’inconscience qui fait du bien. L’importance d’un match ne les paralyse pas. »

Vincent Maljean
 Nicolas Crainich est de retour dans la sélection de Montignies.
Nicolas Crainich est de retour dans la sélection de Montignies. ©ÉdA – Christophe Béka

Pour ce match couperet, Thierry Briquet récupère Crainich, Ndiaye et Pedini. Dresselaers, lui, est blessé à une cheville. Il a reçu un coup face au Pays Blanc le week-end dernier. Toutou est retenu pour des raisons privées. Mesrouri, qui a ressenti des douleurs en semaine, ne sera peut-être pas à 100% de ses possibilités face Snef.