Prestation indigne de Courcelles

Dans l’optique de sauver ce qui pouvait encore l’être, les Courcellois se rendaient chez un adversaire qu’ils n’avaient plus affronté depuis le 18 septembre en coupe AWBB et une victoire 56-69. Presqu'un autre temps ! « Dechamps avait alors inscrit 20 points, se souvient Didier Deyonghe, le coach courcellois. Ici, nous avons réalisé une prestation bien décevante, indigne de ce niveau. C’est 31-30 au repos puis on prend un 10-0 à la reprise. On revient, on passe devant en début de 4e quart et là, on perd 4 ballons inimaginables. Ce n’est pas avec 4 joueurs que l’on peut faire quelque chose tant il y a eu des erreurs en défense de zone ou en man to man. Certains devraient prendre exemple sur Verlinden qui se bat du début à la fin. »

M.DEB.
 Stéphane Verlinden est un exemple pour les Courcellois.
Stéphane Verlinden est un exemple pour les Courcellois. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

Dans l’optique de sauver ce qui pouvait encore l’être, les Courcellois se rendaient chez un adversaire qu’ils n’avaient plus affronté depuis le 18 septembre en coupe AWBB et une victoire 56-69. Presqu'un autre temps! "Dechamps avait alors inscrit 20 points , se souvient Didier Deyonghe, le coach courcellois. Ici, nous avons réalisé une prestation bien décevante, indigne de ce niveau. C’est 31-30 au repos puis on prend un 10-0 à la reprise. On revient, on passe devant en début de 4equart et là, on perd 4 ballons inimaginables. Ce n’est pas avec 4 joueurs que l’on peut faire quelque chose tant il y a eu des erreurs en défense de zone ou en man to man. Certains devraient prendre exemple sur Verlinden qui se bat du début à la fin."