Motocross: Haversin se remet en roue

Le motocross de Haid-Haversin est de retour. En avril et en mode compétition. Ce week-end, il fera office de 2e manche du championnat AMPL.

Maximilien Lavis
 Les pilotes auront droit à une toute nouvelle bosse à Haversin.
Les pilotes auront droit à une toute nouvelle bosse à Haversin. ©ÉdA – Frédéric de Laminne

Haid, ce petit hameau accolé à Haversin, dans la commune de Ciney, s’apprête à vivre un week-end au rythme des moteurs. Le championnat AMPL (Association Motocycliste de la Province de Luxembourg) de motocross y fait halte samedi et dimanche. Un retour après plusieurs éditions chamboulées. " Notre motocross avait été annulé en 2020. L’année dernière, nous avions organisé un week-end spécial en août. Le covid avait empêché la tenue d’une saison complète et 7 clubs, dont le nôtre, avaient accepté de proposer un motocross hors compétition. Il s’agissait de manches d’entraînement en quelque sorte », rappelle le président du Motocross Haid-Haversin, Phillipe Joris. Mais cette fois, le championnat AMPL est bel et bien de retour. L’étape haversinoise en sera la 2eétape. " En réalité, nous étions censés être la 3emanche de la saison, mais le motocross de Honville a été reporté dimanche en raison de la météo. » Une météo qui n’a d’ailleurs pas épargné l’équipe de Philippe Joris, sur le pont tout le week-end pour préparer son épreuve. " Ce fut très compliqué sous la neige! On a déjà démonté les installations sous le vent et sous la pluie. Mais monter un motocross d’avril sous la neige, c’est une première en 44 ans. Nous avons pu compter sur une vingtaine de courageux bénévoles pour préparer le terrain. »

Une nouvelle bosse et 15 degrés

Côté parcours, Haid-Haversin ne fera pas de grande révolution cette année. Le tracé sera identique à celui des précédentes éditions, avec quelques améliorations. " Notre parcours avait déjà été complètement changé il y a 3 ans, après avoir roulé pendant près de 40 ans sur le même tracé, poursuit Philippe. En 2022, nous avons amené un tout nouveau saut, présent naturellement sur le terrain, mais que nous n’exploitions pas jusqu’alors. Les pilotes le découvriront ce week-end! » En tout, ce sont pas moins de 7 bosses qui attendent les motocrossmen et women sur un parcours d’environ 1,8km. " On a essayé de le rendre un peu plus rapide que les autres années, tout en respectant les sécurités qui s’imposent. »

Sur deux jours de courses, le motocross de Haversin espère accueillir au moins 600 pilotes. " Fin mars, pour l’ouverture du championnat, Libin en avait quasi 750. On ne demande pas mieux que de réaliser autant d’inscriptions, confie le président. En général, on tourne entre 500 et 600 pilotes chaque année à Haversin, pour un total de près de 2500 personnes présentes sur le site en 2 jours. Cette année, les primes ont été un peu augmentées en Inter dans le but d’attirer des pilotes d’autres fédérations et cela a été concluant lors de la première manche à Libin. » Mais avant même de faire des projections sur l’affluence de leur épreuve, les organisateurs du motocross d’Haversin n’espèrent qu’une chose. " On est heureux de retrouver notre calendrier habituel. On ne demande pas 25°C… 15 et un temps sec suffiront amplement! »

Le programme:

Samedi: courses pour enfants, quads, ancêtres et open 125. Dimanche: courses juniors, espoirs, seniors et Inter (MX1 et MX2).