VESTIAIRES

Guillaume Derenne, défenseur de Nismes, était un peu déçu. « Vu notre spirale négative, c’était l’occasion, à la maison, de renouer avec la victoire. Malheureusement, on prend deux buts similaires en cinq minutes et cela devient déjà compliqué. Malgr

M.G.
VESTIAIRES

Guillaume Derenne, défenseur de Nismes, était un peu déçu."Vu notre spirale négative, c’était l’occasion, à la maison, de renouer avec la victoire. Malheureusement, on prend deux buts similaires en cinq minutes et cela devient déjà compliqué. Malgré cela, on a su relever la tête et revenir au score, tout en prenant le jeu à notre compte, même si notre gardien nous sauve en fin de rencontre."