Qui pour une victoire régionale?

Plusieurs équipages régionaux ou assimilés seront de la partie avec une voiture de pointe ce week-end, et ils ont de bonnes chances de briller.

Quentin CHAMPION
Qui pour une victoire régionale?
G uillaume de Mévius et Louis Louka auront du pain sur la planche pour contrer l’armada Skoda avec leur Peugeot. ©Q. Champion

Parmi les nombreux pilotes et copilotes régionaux engagés dans ce 35e rallye de Wallonie, plusieurs d'entre eux seront à bord d'une voiture de la catégorie R5, soit l'élite actuelle du Championnat de Belgique. Fervent défenseur des World Rally Cars ces dernières années, le Rochefortois David Bonjean, même lui, a finalement franchi le pas du R5 en s'inscrivant à la classique namuroise en Skoda Fabia! Une monture décidément très en vue pour le moment, puisqu'on n'en retrouvera pas moins de dix exemplaires sur les spéciales ce week-end! «Lorsqu'on analyse les résultats des dernières épreuves, on ne peut que constater que cette voiture est l'arme fatale dans les compétitions nationales», lance Olivier Collard. Grand animateur de nos compétitions routières depuis plus de vingt ans, le Marchois a lui aussi cédé aux charmes du bolide tchèque en vue du Wallonie. Son compère famennois Xavier Bouche ne le contredira pas, lui qui a déjà pu prendre la mesure de cette voiture à plusieurs occasions depuis 2016. Une année lors de laquelle il avait d'ailleurs décroché la médaille d'argent à Namur. Un résultat qu'il voudra sans doute rééditer, voire améliorer, cette année!

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.