Les Meutois inquiets pour leur avenir

Àla faveur de trois luttes à domicile, Meux avait l’opportunité de rebondir au classement. Après la défaite contre Montgauthier (11-13), les Bruyérois ont signé deux victoires contre Havrenne et Nil-Saint-Vincent sur le score de 13-10.

J.-M.L.

«En raflant cinq points sur neuf, il nous manque une unité qui nous aurait permis de grimper à la quatrième place, relate Baudouin Botilde. Les résultats sont logiques avec le constat que l’on peut battre tout le monde. L’absence de Dumont samedi face à Montgauthier s’est avéré préjudiciable à la livrée.»