Villers-le-Gambon: un blason à redorer

Le dernier week-end aura été marqué par la raclée infligée par Aisemont, à Villers-le-Gambon. Une terrible gifle pour les Villersois qui doivent une revanche à leurs supporters.

D.O.
Villers-le-Gambon: un blason à redorer
Valentin Jacques et Villers doivent une revanche à leurs supporters. ©ÉdA

Des Villersois qui devront se passer de Marvyn Geuens, le grand milieu, puni par le comité, après son arrivée tardive. «Vu l'absence au début de lutte de Marvyn qui n'avait pas pris la peine de prévenir ses équipiers et vu le motif de son retard (nuit passée aux urgences) et qui, après vérification s'avère non crédible, le comité a décidé d'incorporer Olivier Thiron dans le cinq de base, Marvyn Geuens devenant 6e homme.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.