Meux reçoit des Rochefortois en vogue

Le week-end de la Pentecôte sera particulièrement ardu pour Meux appelé à disputer trois luttes d’affilée à domicile. «J’espère qu’ils tiendront le coup, souffle le dévoué Baudouin Botilde.

J.-M. L.

Après leur prestation pitoyable à Genappe (13-6), ils nous doivent une revanche d’autant que je n’ai pas de solutions de rechange.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.