Les «criminels» de Natoye

Si le malheureux accident de la spéciale de Malonne qui envoyait deux personnes à l’hôpital samedi matin – une jeune femme et un jeune garçon, désormais tirés d’affaire – trouvait écho à peu près partout, plus rares ont été ceux à relayer les faits que l’on pourrait qualifier de criminels et qui se sont déroulés sur la spéciale de Natoye, sans doute dans la nuit de vendredi à samedi.

Q.C.
Les «criminels» de Natoye
Alors que le public s’est montré discipliné, certains ont mis la sécurité de l’épreuve en péril en jetant des clous dans les cordes. ©ÉdA

Comme en 2012, des clous ont été retrouvés à l’intérieur de plusieurs virages de ce tracé faisant partie de la longue histoire du «Wallonie».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.