La folle remontée de Fernémont

C’était la deuxième participation d’Adrian Fernémont à bord de sa Ford Fiesta R5. Le duo Fernémont, Samuel Maillen se connaît bien et commence à connaître la voiture.

Amandine GILSON
La folle remontée de Fernémont
Pas de déception mais beaucoup de bonheur avec une sixième place à l’arrivée pour le pilote vedrinois qui avait pourtant très mal début son week-end… ©ÉdA

Les ambitions étaient clairement de faire aussi bien que l’an dernier, et décrocher une place dans le top cinq, mais tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu. Lors de la première spéciale, vendredi soir, Adrian a crevé. Une crevaison qui lui a coûté seize secondes précieuses. Dans la seconde descente, c’est cette fois la direction qui casse et les phares qui sont défectueux, et c’est finalement avec près de quarante et-une secondes de retard qu’il démarre samedi matin.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.