Tournay et Pirot l’emportent à Sautin

Avec pas moins de 125 équipages inscrits au départ, le plateau des Boucles chevrotines avait très fière allure le week-end dernier.

Quentin CHAMPION
Tournay et Pirot l’emportent à Sautin
Grâce à Christophe Jacob, le public a pu apprécier quelques Britanniques volants en action. Ici, Marty McCormack, vainqueur en catgéorie historique. ©ASAF/J. Berger

En D4, Julien Durbecq créait la surprise d’avant course en s’alignant avec la Peugeot 208 T16 DG Sport dont il assure la maintenance en tant que mécano en national. Profitant de chaque instant en compagnie de son épouse Dona Servais, l’enfant du pays – désormais résident stavelotain – alternait les hauts et les bas avant d’être trahi par sa transmission. Sans cela, il aurait pu se rapprocher d’un Jean-Noël Tournay (Mitsubishi Lancer) qui décrochait un 2e succès aux Chevrotines. Jamais vraiment inquiété, le Nordiste se souviendra néanmoins des excellents chronos réalisés par son dauphin Chewon Lim. Inconnu chez nous jusqu’à Ypres, le pilote coréen écolé par Hyundai venait avant tout s’essayer en vue de la manche WRC en Allemagne. Finalement, il repartait tel une superstar tant il aura ravi les spectateurs avec son Opel Adam! Derrière lui, Jos Pennartz complétait le podium tout en devançant l’autre Lancer du Français Benoit Boulanger. Sixième, Stéphane Delporte remportait la classe 13, tandis que Vincent François s’imposait une nouvelle fois en classe 15.