Bouge sans aucune difficulté

Loyers recevait l’équipe de Bouge pour un match peu équitable dans le nombre de participantes. En effet, si les Bougeoises étaient au complet, soit à douze, les Loyersoises ne pouvaient compter que sur six de leurs membres dont la capitaine, Stéphanie Fabry qui a joué malgré un dos bloqué.

J.G.

Leur coach, Jérémy Deleuze, déplore cette situation: «Avec si peu de joueuses présentes, nous n'avions pas trop d'espoir…»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...