L’IATA en quête de stabilité

Sans salle fixe depuis le début de la saison, IATA aspire à la stabilité. Pour cette dix-huitième journée, les Namurois jouaient à domicile, à Temploux, contre Floreffe, défaite: 42-69.

P.M.

«On jouait à domicile avec la moitié de l'équipe et en manque de rythme parce que la plupart de mes joueurs sont en examens, débute Quentin Piret. Nous sommes à court de forme et l'esprit de mes joueurs est ailleurs. Il n'y a pas grand chose à retirer de cette rencontre.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...