Délit de fuite à Somme-Leuze: "J'arrête de jouer"

Le parquet requiert 20 mois de prison avec sursis.

S.M.

Le 28 mai 2021, un automobiliste de 57 ans a fait demi-tour lorsqu’il s’est aperçu qu’un contrôle de police se dressait sur sa route, à Somme-Leuze. Il avait bu et n’était pas en ordre de taxe de circulation. Il a alors été pris en chasse par des policiers. “Un motard s’est mis en travers de la route. Il a juste eu le temps de se jeter sur le côté”, rappelle le président du tribunal correctionnel de Dinant.

Les policiers disent avoir pu retrouver la trace du chauffard grâce à un nuage de poussière provoqué par un dérapage, dans un virage. “J’arrête de jouer, je vous suis”, a déclaré l’individu lorsqu’il a été interpellé. “J’ai pété les plombs. Je ne saurais pas aller contre le dossier. Depuis, je n’ai plus touché à un verre d’alcool”, explique le principal intéressé.

Le parquet de Namur rappelle tout de même ses antécédents judiciaires: six, tous en matière de roulage. Dont deux pour alcool au volant et un pour délit de fuite. “Monsieur est un délinquant de la route.” Vingt mois de prison avec sursis probatoire et une déchéance du permis de 3 mois sont requis.

La défense sollicite une peine de travail pour son client, dont le véhicule a été saisi après les faits. “ Aujourd’hui, il ne conduit plus. Il se déplace en cyclo.” Jugement le 12 avril.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...