Accident mortel à Marche: trois mois de prison requis contre la bourgmestre de Somme-Leuze

Le parquet a réclamé, lundi devant le tribunal de police de Marche-en-Famenne, la condamnation de la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte, à 3 mois de prison avec éventuel sursis pour sa responsabilité comme automobiliste dans un accident mortel survenu en juillet 2020 à Marche. Il s’agit de la peine minimale pour ce qui est considéré comme homicide involontaire.

Accident mortel à Marche: trois mois de prison requis contre la bourgmestre de Somme-Leuze
La bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte ©ÉdA

Le 16 juillet 2020, une dame de 84 ans, résidente du Home Libert, avait été percutée, alors qu'elle traversait le boulevard urbain de Marche, à hauteur de l'établissement, par Valérie Lecomte. L'octogénaire était décédée des suites de ses blessures. La bourgmestre de Somme-Leuze, si elle reconnaît avoir percuté la victime marchant avec un déambulateur, conteste devoir endosser la responsabilité de l'accident. Selon elle, la victime traversait en dehors d'un passage pour piétons et elle ne l'a aperçue qu'au moment du choc.