Le carnaval est revenu

Depuis quatre ans, un carnaval anime Somme-Leuze, le dimanche de Pâques. Après une absence d’un an, pour ne pas gêner l’opération Télévie, l’équipe du syndicat d’initiative a fait renaître la fête.

M. M.
Le carnaval est revenu
MOT-carnaval ©ÉdA – 21564277977

Celle-ci a débuté en milieu d’après-midi avec le cortège composé, cette année, d’une douzaine de groupes ou chars emmenés par la fanfare royale d’Hotton. Derrière le groupe musical hottonais, on pouvait admirer et sympathiser avec le char des jeunes de Somme-Leuze, du patro de Bonsin, les diables de Hotton, un groupe hannutois d’extraterrestres pas du tout frileux actionnant un canon à confettis, un char baptisé Folie des enfants précédant deux géants cinaciens, le char des jeunes d’Heure et Sinsin flanqué d’un autre canon à confettis, un char de l’Union francophone des handicapés dédié à Maya l’abeille et celui du S.I. voué aux aventures d’Enchanteur de la Maison du tourisme de Condroz-Famenne. La fanfare d’Assesse, dirigée par Françoise Lecomte, fermait le cortège. À la rentrée à la salle Burette d’où était parti le cortège, les fanfares de Hotton et Assesse ont donné un concert. Restait à élire les trois plus beaux chars du cortège avant une grande soirée carnavalesque.