Loin des défis transatlantiques

Une citoyenne aurait souhaité que Somme-Leuze dénonce le projet de traité transatlantique.La majorité lui a répondu. Non.

Michel Motte
Loin des défis transatlantiques
FRANCE-BELGIUM-HEALTH-CHICKEN ©BELGA

TTIP: quatre lettres qui font peur à certains, pas à d'autres. Ces quatre lettres représentant le nom anglais d'un traité commercial à conclure entre l'Europe et les USA. On le désigne aussi comme un partenariat transatlantique de commerce et d'investissement ou aussi comme un traité de libre-échange transatlantique. Une dame de Noiseux qui se désigne comme citoyenne engagée, avait exprimé ses craintes à la bourgmestre devant ce traité qui risque, comme le dit José Bové «de nous faire manger un jour du poulet chloré ou du bœuf aux hormones d'Outre-Atlantique». Elle n'avait pas été écoutée mais on lui avait conseillé de demander la parole au conseil communal. Ce qu'elle a donc fait, mardi soir.