Trois gros dossiers et un serment

Trois gros dossiers au menu. Ils concernent le Plan HP, Natura 2000 et le SDER. Informations pour les deux premiers, avis pour le troisième

Michel Motte
Trois gros dossiers et un serment
MOT-conseil communal ©ÉdA

Schéma de développement de l’espace régional, en abrégé SDER et sites Natura 2000 ont tenu la plus grande partie du temps du conseil communal de Somme-Leuze, réuni, mercredi soir. Deux points qui ont été développés par l’eco-conseillère communale Anne Vanden Broek. En matière de SDER, celle-ci a surtout évoqué les six défis majeurs constituant la déclaration de politique générale de ce document transversal et évolutif. Il orientera les révisions des plans de secteur et servira de référence pour les décisions concernant l’habitat, le cadre de vie, les déplacements, l’implantation des activités économiques, l’urbanisme, la conservation des milieux naturels. Bref, pour le développement de l’ensemble du territoire. C’est donc un document essentiel pour l’avenir de la Wallonie. Ces six défis portent sur la démographie, la cohésion sociale, la compétitivité, la mobilité, l’énergie et le climat. Actuellement soumis à enquête publique jusqu’en mai prochain, il devrait être approuvé en fin d’année. Ou infirmé si on s’en réfère à l’avis donné par le conseil somme-leuzois. IL a rencontré deux avis positifs (Écolo) 13 négatifs et les échevines Lecomte et Collin se sont abstenues. Pour sa part, Sabine Henion a trouvé le document intéressant, d’autant plus qu’il n’est pas contraignant et qu’il vise le développement de manière globale à long terme. Reste à définir pour la conseillère ce qu’on entend par bassin de vie. Il lui semble que ce schéma protège la ruralité et serait une occasion de mettre en place une CCATM…