François Bellot : le grand vide

Le MR y régnait en maître avec 51,34 %. Beaucoup. C'était en 2007. Les élections de 2010 ont nettement moins souri aux libéraux : ils perdent 19,19 % ! Énorme. Une explication à cela : le départ de François Bellot de la chambre au Sénat. Le bourgmestre de Rochefort (qui représente le canton de Rochefort) était vraiment chez lui. Bref, depuis dimanche, cela s'est sérieusement resserré entre le MR (32,16 %) et le PS (30,45 %). De son côté, Écolo comble le retard qu'il avait sur le cdH. Les deux partis se tiennent dans un mouchoir de poche entre 12,5 % et 13 %.

François Bellot : le grand vide
11552271 ©© EDA

Au niveau des scores personnels, on épingle celui du local de l'étape, Pierre-Yves Dermagne avec 1 128 votes personnels. Soit exactement le même nombre que ceux récoltés par Sabine Laruelle. Avec en tête du hit-parade, et quelques voix en plus, le bourgmestre de Somme-Leuze qui améliore là aussi son score.A.J.