« Touche pas à mon bus ! »

L'adage bien connu disant qu'il vaut mieux prévenir que guérir convient bien à la précaution que vient de prendre le conseil communal de Somme-Leuze, sur invitation du bourgmestre.

Dans le cadre des mesures que le TEC fait planer sur la suppression de dessertes ou de services de bus, les conseillers somme-leuzois ont prévenu : « touche pas à mon bus ! ».

En effet, s'il entre dans les intentions du TEC d'apporter des modifications ou de supprimer la ligne dont question, Havelange-Somme-Leuze-Baillonville-Marche, qui connaît le succès, le conseil, à titre conservatoire, a ainsi pris les devants et prévenu qu'il ne se laisserait pas faire...