Fortes pluies: à Rochefort, on a un peu paniqué ce mardi

La Lesse, La Wamme et la Lhomme ont été scrutées durant toute la journée.

Michel Motte
Michel motte

Les bulletins météo de mardi matin, qui suivaient les fortes pluies de la nuit de lundi à mardi, ont créé un mouvement de panique tant à Jemelle qu’à Rochefort. On a vu pas mal de riverains sinistrés, le matin, le long de la Lhomme et de la Wamme, se demander s’ils allaient revoir ce qu’ils avaient vu et subi en juillet dernier. D’autant plus qu’on annonçait de nouvelles fortes précipitations pour l’après-midi. Il n’en a rien été, heureusement. Dans la soirée, les choses continuaient à évoluer positivement. Si bien qu’on espérait pouvoir à nouveau respirer, mercredi, et quitter la phase de préalerte de crue.